LE PROJET

Création d’un centre de formation technique et professionnalisante à Banfora (Burkina Faso) pour deux cent cinquante apprentis dans les filières agro-foresterie, bâtiment-construction, mécanique-électronique, pisciculture, et webmastering.

Le centre sera hissé au niveau lycée trois ans après son ouverture, puis à celui d’université polytechnique quatre ans plus tard, selon la planification suivante:

  • Création d’un centre de formation technique et professionnalisante durant trois ans: Il s’agit de faire apprendre des métiers aux jeunes âgés de 12 à 15ans.
  • Après l’obtention de leur certificat d’aptitude professionnelle (C.A.P), ils pourront, pour ceux qui le désirent, s’installer à leur propre compte sous la facilitation de la fondation faitière.
    Et, ceux qui souhaitent poursuivre leurs études, de pouvoir avoir accès à un cycle supérieur de niveau lycée.
  • Lycée de formation technique et professionnalisante durant quatre ans:
    Nantis d’un C.A.P, la chance leur sera donnée pour continuer leur formation dans une structure supérieure au centre aux fins de se voir sanctionner par le diplôme de baccalauréat dans l’une de ces filières techniques proposées.
    Cette étape est indispensable si on veut disposer à l’avenir de cadres techniques compétents au sein de ces branches porteuses.
  • Université polytechnique dès la septième année:
    Les bacheliers issus de ce lycée se verront offrir l’opportunité de poursuivre leur cursus auprès d’une institution de haut niveau dans leurs filières respectives. Ce cycle universitaire va se limiter à l’ingéniorat. Ce qui signifie trois ans d’études pour les ingénieurs de travaux et de cinq ans pour les ingénieurs de conception.

N.B: L’originalité de cette démarche est d’offrir à la jeunesse, sur place, les trois paliers de formation à savoir: le centre, le lycée et l’université.

Publicités