WEBMASTERING

Le Burkina Faso est un pays sans littoral et sans ressources naturelles abondantes, il est obligé de développer d’autres pistes pour s’en sortir.

A l’instar de certains pays de l’Asie comme l’Inde, le Pakistan et autres qui n’ont pas eu la clémence de la nature mais qui ont su mettre en place un certain nombre de dispositifs pour palier ce déficit criard, ont placé la formation des ressources humaines comme une solution possible pour amorcer le développement durable.

Il a semblé impératif de promouvoir une telle filière qui ne nécessite pas de gros moyens financiers mais qui permet par la création de nouveaux logiciels d’offrir des prestations de service visant à occuper sainement une bonne frange de la jeunesse par l’auto-emploi.

Cette contribution nouvelle va accroître les capacités du secteur tertiaire qui reste toutefois presqu’inexistant dans notre pays en général et dans la province de la Comoé en particulier.

Publicités